Bday

Publié le par Eloyne

En ce week end d'anniversaire, je m'abstiendrai, au risque de faire chuter mon audience, de tout  sarcasme à l'égard de mon pays d'accueil temporaire. Je ne reviendrai pas sur ma visite au centre sportif de la fac, de la taille de mon université française, qui propose autant d'activités qu'il y a de disciplines olympiques, et qui est gratuit pour tous les étudiants sur simple présentation de leur carte magnétique et de leurs empreintes digitales. Je ne parlerai pas non plus de ce collègue qui m'a proposé en toute simplicité une séance de tir à la campagne, en s'excusant d'avance sur la pauvreté de son arsenal - il a récemment revendu toutes ses armes automatiques.
Reprise du service normal d'ici la semaine prochaine, lorsque je me serai remise du rhume qui me cloue au lit depuis ce matin, et de mon humeur d'anniversaire - je ne laisserai personne m'empêcher d'être candide au moins un week end par an.
Voici donc en avant première une photo d'anniversaire :


J'ai profité du week end pour organiser une petit fête et rassembler tous mes amis locaux dans la maison de l'ami allemand - l'agencement de mon studio ne se prêtant pas à l'organisation d'événements au delà de 2 personnes. Le Grec et l'Indien (voir blog du mois de janvier) s'étaient déplacés pour l'occasion et en ont profité pour me ramener ma couette, mon sèche cheveux et  Moose, mon élan en peluche (cf photos du mois de janvier) qui attendaient sagement mon retour en Virginie. Le gateau américain sur la photo, avec "Joyeux anniversaire" dessus c'est eux aussi.
J'ai eu droit à un kit de bain spécial détente (avec un oreiller, très important en ces temps de labeur) de la part du Brésilien (au fond derrière les bougies), une collection de jolies cartes, un CD des Doors (ça rajeunit) , un buddha en plastique devant son ordinateur qui fait *shpouik* (cadeau avisé de l'Allemand) et ça :


Non je plaisante, je l'aurais bien ramené à la maison, mais je me suis sagement contentée de jouer avec. La chatte du voisin de l'Allemand a fait une portée de chatons de toutes les couleurs, et celui ci n'a pas quitté mes jupons de toute la soirée - au péril de sa vie de jeune chat en plein apprentissage de l'équilibre.
Bonne semaine et bonne rentrée à tous!

Publié dans eloyneintheusa

Commenter cet article